Prov. Quebec: 514-288-8778    Contact

Kite, kitesurf, kiteski, kitesnow.

Cerfvolant de traction sur eau, terre ou neige.

Achetez un vol ici !

Kite Kitesurf Kitesurfing. École, cours.

Le cerf-volant de puissance ou cerf-volant de traction est un sport de plus en plus en vogue. C'est un sport enivrant et accessible à tous autant au niveau du faible coût pour le pratiquer que de la facilité d'apprentissage. Ce sport est souvent appelé par les adeptes, le kite, le power kite ou le kiting.

Le Kite, Kiting ou Cerfvolant de traction se présente sous de nombreuses formes et dans différentes tailles et configurations. On retrouve des cerfvolants à caissons qui ressemblent à de petits parapentes, des cerfvolants simple surfaces en forme de demie lune appelés Paraski ou encore des cerfvolants avec des boudins gonflables spécialement conçus pour l'utilisation dans l'eau. On appelle cette dernière discipline le kitesurf ou le kite boarding et on est assez loin de la planche à voile traditionnelle.

Les cerf-volants de petites tailles peuvent êtres utilisés pour apprendre le maniement ou encore pour faire des figures dans le ciel sans nécessairement être utilisés comme moteur pour se faire tirer.

Les cerf-volants de plus grande taille (power kites) peuvent développer une très grande force et vous propulser si vous le désirez à des vitesses vertigineuses sur des surfaces telles qu'un lac gelé, une étendue d'eau ou un champ. On peut se faire tirer en ski, en planche à neige (snowboard), en surfboard sur l'eau (ou kiteboard), en patin à glace, en patin à roulette, en tricycle à trois roues (appelé buggy) ou encore en ski-roues ou patin à grosses roues dans des champs.

Les trois façons les plus communes de se faire tirer en kite sont les skis sur les lacs gelés ou dans les champs, le surfboard sur l'eau et le buggy dans les champs ou les parcs. Beaucoup d'adeptes utilisent aussi de petites voilures de kites pour uniquement s'amuser et faire des figures et des petits sauts sur leurs pieds seulement.

Il existe quelques configurations principales de cervolant de puissance avec plusieurs petites variantes. La première configuration est un cerf-volant de traction qui ressemble à un petit parapente dont la surface varie de 1 mètre carré à environ 15 mètres carré (la surface d'un parapente monoplace variant environ entre 25 et 32 mètres carrés et d'un parapente biplace entre 37 et 42 mètres carrés).

Les petits kites en forme de parapentes (moins de 3m2) peuvent être contrôlés à l'aide de 4 cordes de directions d'environ 30 mètres reliés à 2 barres que l'on tient verticalement. Le pilote de cerf-volant (cerfvoliste) contrôle à l'aide des deux barres le mouvement du cerf-volant de traction. Il peut soit tirer sur une barre plus que l'autre pour faire tourner le kite ou faire un mouvement du poignet qui tire sur la ligne arrière de frein et fait pivoter la voile. Ceci est la configuration qui offre le contrôle le plus précis et qui permet de faire le plus de figures mais c'est aussi la configuration la plus difficile à apprendre. Cette configuration ne requière pas le port d'un harnais nécessairement mais ne permet pas non plus généralement de manœuvrer les kites les plus puissants de façon agréable.

Pour les cerfvolants (power kite) plus puissants (4 mètres et plus), l'utilisation d'un harnais devient nécessaire . Le contrôle se fait par une barre unique horizontale qui est attachée au harnais. Lorsque l'on pivote la barre de gauche à droite, le kite tourne à gauche ou à droite. Le contrôle est de beaucoup simplifié par rapport au système à deux poignées. L'angle d'attaque est fixe sauf lorsque l'on tire sur une corde centrale qui décroche l'aile et enlève la puissance.

Aujourd'hui, le contrôle des kites le plus commun est la barre horizontale attachée au harnais que l'on peut approcher ou éloigner pour contrôler la puissance de nous en plus de la faire pivoter par traction assymétrique ou de gauche à droite.


Contactez-nous!


Achetez un vol ici !

Contactez-nous!


Réservez maintenant

Achetez vos
certificats-cadeaux ici!

VOIR PLUS